Le dojo zen du Clair Marais

AZAA   Association  Zen  de  l'Aa 

Méditation  Zen  à  Saint-Omer

 

Les activités au dojo zen du clair marais reprendront à partir du

 
mardi 19 septembre à 18h30 pour les initiations 
et 19h pour zazen 

Dans  le  calme  du  marais 

audomarois

Le dojo zen du clair marais au cœur de la nature, entouré de saules têtards et d'eau. C'est un lieux paisible où le vent passant dans les roseaux fait sonner le carillon qui accompagne le chant des oiseaux.  Le parfum des fleurs de l'autel rythme les saisons.

La voie du Bouddha

 

La pratique du Zen est une voie d'eveil et de connaissance de soi qui se pratique dans la posture assise. Il a son origine dans la quête d’un homme, Shakyamuni, qui vécut en Inde cinq siècles avant Jésus-Christ et qui devint le Bouddha, l’éveillé.

 





















Il réalisa que même si nous possédons ce que nous désirons, nous ne sommes pas satisfaits, car notre bonheur ne dépend pas de ce que nous possédons, mais de ce que nous sommes. Cherchant en lui-même les causes de la souffrance humaine, il réalisa l’éveil assis dans la posture de zazen.

 

 

 

 

 

 

 

Le  Zen Sôtô  est la transmission de l’éveil du Bouddha de disciples en disciples depuis 89 générations, sans interruption jusqu’à nous et légué aux futures générations. 









 










La méditation que nous pratiquons, c'est Zazen : une posture du corps et de l'esprit en totale harmonie afin de retrouver notre nature profonde et de se libérer des souffrances,  des peurs,  des attachements aux illusions.

 











   




     Le fou s'illusionne sur son éveil

         Le sage s’éveille sur ses illusions              


*Dogen, patriarche japonais fondateur du Zen Soto

C'est cela que nous vous invitons à pratiquer.


Dans notre monde perturbé, pratiquer zazen signifie revenir à la véritable dimension de l’être humain et retrouver l’équilibre fondamental de son existence.


Taisen Deshimaru

 C’est par cette pratique que Shakyamuni est devenu Bouddha. Ce n’est pas par le bouddhisme, qui n’existait pas, ni par les sutras – ils n’avaient pas encore été écrits.

"Même si le lieu de méditation est exigu, il renferme l'Univers. Même si notre esprit est petit il est illimité."

- Maître Sekito

Le Zen

 Le Zen n'est ni un raisonnement ni une théorie. Il s'adresse directement au coeur de l’être humain. Ce n'est pas une connaissance à saisir par le mental, c'est une pratique et une connaissance vivante 

Le Zen au Dojo Zen du Clair Marais

 

Zazen est très simple. Cependant, il est nécessaire d’être guidé dans la pratique par un enseignant confirmé. Il est donc préférable de pratiquer dans un dojo, où la présence des autres crée une forte atmosphère et où l’on peut recevoir un enseignement authentique.



















Cela dit, la pratique du zen n’impose aucun dogme ni aucune croyance. 
Elle est ouverture à la dimension universelle de notre existence. 
Son expérience aide à retrouver un sens plus profond à sa vie et un fondement aux valeurs morales dont nous avons besoin pour guider nos actions de la vie quotidienne.

 


Pour  en  savoir  plus : 

http://www.bouddhisme-zen.com

Conseil de lecture 

POSTURE D'EVEIL

 

L'aube. Aube des consciences et du corps. Silhouettes sombres, immobiles, assises droites sur leurs coussins ronds, jambes croisées, genoux au sol, nuques droites, yeux mi-clos, souffle lent et profond.

 

Calme, calme. Silence.

 

Troublé parfois - mais peut-on dire qu'un chant d'oiseau trouble le silence - par la voix rauque du maitre qui commente lentement, des textes sacrés archaiques, pénétrés d'une sagesse aussi vieille que l'univers.

 

Dans le corps, tensions, chaleurs, ondes diffuses et rayonnantes qui vont et viennent de centres en centres, éveillant organes et chakras : énergies subtiles dont on prend conscience... Est-ce cela la vraie conscience, cette façon de penser du tréfonds de la non-pensée? L'être devient alors son propre miroir, laissant alterner fantasme et réalité nue, intuitions fulgurantes et vide intérieur qui se répand en soi comme une mer d'ondes calmes.

Où est le soi, où est l'illusion? Les phénomènes et leur essence se mêlent alors dans cette posture de Bouddha qui trace une boucle entre le défini et l'infini.

Où est le soi, où est l'illusion? Les phénomènes et leur essence se mêlent alors dans cette posture de Bouddha qui trace une boucle entre le défini et l'infini.

 

Ici, dans le dojo, on est ensemble. Et seul, tout à la fois. Mais le dojo, ce lieu où se pratique la Voie, celle qui est sous vos pieds, celle qui apparait et disparait d'instant en instant, celle qui s'attache à notre souffle, à notre vie, le dojo peut se retrouver partout, là où un être humain veut s'arrêter un temps, s'asseoir sans rien faire, devenant ainsi centre du cosmos : dans cette posture-là, la vie quotidienne prend son sens car, au sein de l'action, la méditation, la magnifie. Et l'enracine.

 

Connais-toi toi-même, et tu connaitras l'univers, dit l'adage tant de fois repris à travers les siècles : ici et maintenant, en za-zen, le voilà réalisé.

 

MARC  DE  SMEDT 

 

Site créé avec Site W

POSTURE D'EVEIL

 

L'aube. Aube des consciences et du corps. Silhouettes sombres, immobiles, assises droites sur leurs coussins ronds, jambes croisées, genoux au sol, nuques droites, yeux mi-clos, souffle lent et profond.

 

Calme, calme. Silence.

 

Troublé parfois - mais peut-on dire qu'un chant d'oiseau trouble le silence - par la voix rauque du maitre qui commente lentement, des textes sacrés archaiques, pénétrés d'une sagesse aussi vieille que l'univers.

 

Dans le corps, tensions, chaleurs, ondes diffuses et rayonnantes qui vont et viennent de centres en centres, éveillant organes et chakras : énergies subtiles dont on prend conscience... Est-ce cela la vraie conscience, cette façon de penser du tréfonds de la non-pensée? L'être devient alors son propre miroir, laissant alterner fantasme et réalité nue, intuitions fulgurantes et vide intérieur qui se répand en soi comme une mer d'ondes calmes.

Site créé avec Site W

POSTURE D'EVEIL

 

L'aube. Aube des consciences et du corps. Silhouettes sombres, immobiles, assises droites sur leurs coussins ronds, jambes croisées, genoux au sol, nuques droites, yeux mi-clos, souffle lent et profond.

 

Calme, calme. Silence.

 

Troublé parfois - mais peut-on dire qu'un chant d'oiseau trouble le silence - par la voix rauque du maitre qui commente lentement, des textes sacrés archaiques, pénétrés d'une sagesse aussi vieille que l'univers.

 

Dans le corps, tensions, chaleurs, ondes diffuses et rayonnantes qui vont et viennent de centres en centres, éveillant organes et chakras : énergies subtiles dont on prend conscience... Est-ce cela la vraie conscience, cette façon de penser du tréfonds de la non-pensée? L'être devient alors son propre miroir, laissant alterner fantasme et réalité nue, intuitions fulgurantes et vide intérieur qui se répand en soi comme une mer d'ondes calmes.

 

Où est le soi, où est l'illusion? Les phénomènes et leur essence se mêlent alors dans cette posture de Bouddha qui trace une boucle entre le défini et l'infini.

 

Ici, dans le dojo, on est ensemble. Et seul, tout à la fois. Mais le dojo, ce lieu où se pratique la Voie, celle qui est sous vos pieds, celle qui apparait et disparait d'instant en instant, celle qui s'attache à notre souffle, à notre vie, le dojo peut se retrouver partout, là où un être humain veut s'arrêter un temps, s'asseoir sans rien faire, devenant ainsi centre du cosmos : dans cette posture-là, la vie quotidienne prend son sens car, au sein de l'action, la méditation, la magnifie. Et l'enracine.

 

Connais-toi toi-même, et tu connaitras l'univers, dit l'adage tant de fois repris à travers les siècles : ici et maintenant, en za-zen, le voilà réalisé.

 

MARC  DE  SMEDT 

A Z A A     Association Zen de l'Aa


Tél      06 52 87 91 65
email     ninzandokan@gmail.com

Tarifs


La première séance de méditation est offerte.


  Le mois 'découverte' est à 10 euros

 

       puis


   - 20 euros  par mois , donnant accès à toutes les séances  

     ( 5 séances par  semaine ) 

 
       ou


   - 180 euros à l'année.   

C'est quand ?


Téléphonez préalablement   au   06 52 87 91 65  


 ou contact par email  :

 

  ninzandokan@gmail.com


 

        Initiations : 


 Les initiations   - et/ou premier contact -   ont lieu , toute l’année 

 

 le mardi soir  à  18h30   

 


 Pratiques  régulières : 

 

   - le mardi  soir   de  19h  à  21h30 

 

   - le vendredi  matin  de  7h  à  9h30 

Comment s'habiller ?

 
Venir en tenue  ample et confortable  et  de préférence  de couleur  noire ou sombre.

Les chaussures restent à la porte du Dojo.

C'est où ?


24  chemin  du  Herm ,  route  de  Clairmarais

62500    Saint-Omer 

Musique :    Tamuke  手  向   - Hands folded together in prayer         https://youtu.be/MQqkKeWZzqg

---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Mentions légales

Activité sans but lucratif et à caractère associatif :  Méditation et bouddhisme Zen. Responsable de l'activité , responsable du site internet et de son contenu :  Alain  Kerrinckx  24 chemin du Herm  Route de Clairmarais  62500  Saint-Omer  Tel  06 52 87 91 65   email   ninzandokan@gmail.com  Activité et site n'agissant pas à titre professionnel.  Le site ne collecte pas de données utilisateurs.  Site hébergé  par  https://www.sitew.com